Menthe fraiche régionale

Il existe un petit village typique du sud de l’Île-de-France, qui fait partie du parc régional du Gâtinais, site protégé. Connue pour avoir été fréquentée par Jean Cocteau qui y vécut plusieurs années et peint des plantes médicinales sur les  parois de la Chapelle Saint Blaise, la commune de Milly-la-Forêt a une autre star : la menthe poivrée.

L’histoire de la menthe poivrée commence au début des années 1900, lorsqu’Armand Darbonne, un maraîcher, ramène d’un voyage en Angleterre une variété de menthe particulière : la mitcham (menthe noire ) qui deviendra la base des célèbres « Bêtises de Cambrai ».
Au fil du temps, cette menthe est devenue la fameuse menthe poivrée de Milly-la-Forêt, un hybride de menthe noire et de menthe verte. Il faut savoir qu’il y a seulement 50 ans, on trouvait aux alentours de Milly-la-Forêt, une cinquantaine de producteurs de menthe poivrée, aujourd’hui, en production artisanale, il n’en reste plus qu’un seul…